V Les secteurs APEF sous l’angle de la taille des organisations

2.2. Des évolutions contrastées du volume ETP moyen selon les secteurs

Des évolutions à interpréter avec prudence

Les évolutions du volume ETP moyen par employeur au cours du temps peuvent être dues soit à l’évolution du nombre d’employeurs, soit à celle du volume ETP :

  • Pour ISAJH et 4S, la légère augmentation du volume ETP moyen s’explique par l’augmentation plus rapide du volume ETP total que du nombre d’employeurs.
  • Pour MAE, on assiste à une diminution jusqu’en 2010 car le nombre d’employeurs a augmenté proportionnellement plus vite que le volume ETP. C'est reparti ensuite à la hausse sous l'effet d'une augmentation rapide du nombre d'ETP.
  • Pour ASSSS, la très légère diminution du volume ETP moyen par employeur est la conséquence d'une diminution plus rapide du volume ETP que du nombre d'employeurs.  Nous notons une reprise en 2015.
  • L’évolution spectaculaire de AF est trompeuse : il y a eu une diminution importante du nombre d'employeurs alors que le volume ETP est resté quasiment identique.
  • Le nombre d’employeurs ETA BXL est stable alors que le volume ETP a légèrement diminué, ce qui explique la diminution du ratio. Une légère augmentation apparaît en 2014, suite à la disparition d'un employeur.
  • L’évolution du volume ETP moyen de ETA WAL est liée à la diminution du nombre d’employeurs accompagnée d’une légère augmentation du volume ETP.