VII Les secteurs APEF sous l’angle de la rémunération

1.1. Une augmentation constante du salaire dans le temps

Diminution de la part de salaires de moins de 101 euros

La part des salariés ayant une rémunération journalière inférieure à 101 euros a fortement diminué, passant de 54,2% en 2008 à 38,6% en 2015. Relevons toutefois une légère augmentation des salaires de moins de 50 euros.

Augmentation de la part des salaires de plus de 100 euros

Corrélativement, on assiste à une augmentation de la part des salaires de plus de 100 euros. Ainsi, on passe de 12% de salaires supérieurs à 150 euros en 2008 à 20% en 2015.

Augmentation du salaire médian

Le salaire médian poursuit sa croissance, passant de 97 euros en 2008 à 109,7 euros en 2015. Notons toutefois que cette croissance s'attenue fortement depuis 2013.